Viens découvrir mon école !

Cavalier DLSNotre école est la seule qui offre aux élèves francophones de la 7e à la 12e année un programme scolaire rigoureux qui les prépare avec succès aux études postsecondaires, tant au Canada qu’à l’extérieur du pays ainsi qu’un programme intensif en éducation artistique, par l’entremise des programmes de la pré-concentration artistique pour les élèves de la 7e et de la 8e années et du Centre d’excellence artistique pour les élèves de la 9e à la 12e année. Nous sommes aussi la seule école secondaire francophone de la région dotée d’un programme complet en douance, d’une programmation TSA inclusive (Trouble du spectre de l’autisme) et d’une programmation pour les élèves vivant avec une déficience intellectuelle légère.

Mise en lecture de la pièce « Les murs de nos villages »

img_0342Le 13 décembre 2016 – Quelle magnifique mise en lecture de la pièce Les murs de nos villages des élèves de la concentration Théâtre du CEAO sous la vaillante direction de Mme Maxine Turcotte! Les comédiens ont su maîtriser l’accent franco-ontarien et ont pris plaisir à faire revivre des régionalismes typiques de l’époque et de l’environnement. Ils ont fait preuve de discipline personnelle sur scène et de respect entre eux bien au-delà de leur âge. Ça promet pour les interprétations à venir. Place au théâtre!

img_0329

M. Jim Watson à De La Salle

20161208_100337Jeudi dernier, le 8 décembre, le Centre de douance a eu l’honneur d’accueillir le maire de la ville d’Ottawa, Monsieur Jim Watson pour une période de questions. Les élèves de l’intermédiaire ont réussi à impressionner le maire avec des questions bien construites et basées sur des recherches. M. Watson a donc pu discuter entres autres du train léger, des festivités du 150e de la Confédération, des services offerts aux sans abris et aux femmes dans le besoin ainsi qu’expliquer son point de vue sur le bilinguisme de la capitale nationale. Un événement mémorable pour nos élèves!

Politique : Apprentissage approfondi d’un enjeu politique par la méthode d’enquête

environnement
environnement

Félicitations à nos élèves de 12e année du cours de Politique canadienne et mondiale de M. Mboyo Onehese qui ont appris et continuent à apprendre avec enthousiasme les enjeux politiques de leur choix depuis environ un mois.

Cet apprentissage approfondi d’un enjeu par la méthode d’enquête leur a permis de questionner des situations politiques d’actualité et d’appliquer une démarche rigoureuse de l’apprentissage par l’enquête représentée sur une affiche géante exposée en salle de classe.

Bien que la quintessence de l’apprentissage par l’enquête soit vraisemblablement le processus à leur niveau d’études, nos élèves sont satisfaits de s’être posé une question au départ et d’avoir trouvé une tentative de réponse. Des sujets couvrant divers enjeux politiques ont été élaborés, analysés et interprétés. Je citerai entre autres «les agressions sexuelles dans les universités canadiennes», «la pollution dans les Grands Lacs au Canada», «la guerre en Syrie», etc.

Un répertoire de tous les travaux est organisé et fera bientôt l’objet d’une publication.

Heure de code à DLS

20161206_093220Le 6 décembre, tous les élèves de 7e et 8e année ont participé à une Heure de code. Une Heure de code est un mouvement mondial qui touche plusieurs dizaines de millions d’élèves dans plus de 180 pays. Les élèves ont eu la chance de programmer des jeux de Star Wars, Minecraft, de basketball et de robotique.

Certains élèves ont écrit du script Java avec Code academy. Une belle initiation à la science informatique et la programmation. Voici le lien pour ceux et celles qui veulent s’essayer.

https://hourofcode.com/me/fr/learn

Danses par les jeunes pour les jeunes

dpjpj-ven-25-nov-2016-fr-1Bravo aux membres de la concentration Danse du CEAO qui ont réussi à livrer de spectaculaires chorégraphies le 25 novembre dans le cadre du programme Danses par les jeunes pour les jeunes à la Cour des arts d’Ottawa. Menées par Sylvie Desrosiers, directrice émérite du School of Dance, ainsi que par leur enseignante expérimentée, Erika Mills, sept de nos élèves ont pu vivre une expérience de création haute en couleur. Les chorégraphies finales sont le fruit de leur réflexion créative et d’une interprétation réussie. Charlotte Cain, Janeyce Guerrier et Annika Lacombe ont présenté leur pièce intitulée Algorithme. Celle-ci a amené l’auditoire à explorer les réflexes et les réactions qui sous-tendent l’intimidation. Peu importe les acteurs dans une relation abusive, c’est un peu comme si l’essentiel des actions et réactions possédait toujours un élément prévisible. De leur côté, Sheida Arbabian, Dina Bouffard, Monga-Jessica Djungu-Sungu et Mathilde Papillon ont exprimé les aléas d’une journée typique dans Constat du quotidien. Utilisant un montage audio-visuel et des repères temporels judicieux, le public a pu ressentir les émotions associées aux événements qui canalisent nos journées. Enfin, les deux présentations ont réussi à ajouter aux mouvements de danse un élément de réflexion qui témoignait d’une profondeur hors du commun.